0

www.endurotribe.com

Vidéo et résultats : Youn Deniaud remporte la Maxiavalanche de Cervinia

0
...

Conditions idéales pour cette treizième édition de la Maxiavalanche Europe Cup à Cervinia, qui se tenait sous le célèbre Mont Cervin et ses glaciers le week-end du 29 et 30 juillet…

Temps de lecture estimé : 4 minutes / Compte rendu de l’Organisation / Photos : CR/UCC

Des manches de qualifications décisives

Près de 300 riders addicts de sensations fortes et de courses d’exception s’étaient donc donné rendez-vous sur les sommets de la Vallée d’Aoste en bordure de la station suisse de Zermatt pour goûter une nouvelle fois aux plaisirs de rouler sur les magnifiques pistes du Bike Park de Cervinia et sur le tracé de la Maxiavalanche depuis le glacier de Plateau Rosa à 3500m d’altitude.

Dès les quatre séries de qualifications, les favoris allaient démontrer qu’ils joueraient le podium. C’est Gustav Wildhaber, Jordan Regnier, Lucas Frigout et l’italien Davide Sottocornola qui remportent leur vague respective le samedi.

Comme toujours, la bonne humeur, encouragée par des conditions climatiques favorables était au rendez-vous pour l’apéro offert à tous les participants avant la distribution de leur stickers de lettre de ligne en vue des deux manches de course du dimanche.

Première manche & décors de folie

C’est sous un beau soleil et sur une piste du glacier porteuse sans être glacée que les 100 meilleurs riders sélectionnés pour concourir en Maxiavalanche Europe Cup se positionnaient dans l’aire de départ à 9h, tandis que des centaines de skiers et surfers profitaient des conditions idéales sur les hauteurs de glace qui s’étendent au point culminant de la station de Zermatt à plus de 4000m.

Dans ce décorum de neige et de glace, “Gusti” Wildhaber et Youn Deniaud assuraient le Hole-Shot avec Jordan Regnier, ce dernier faisant une petite erreur à la sortie du glacier, Youn prenait l’avantage et allait se livrer un duel avec le suisse, qui tournait à l’avantage de ce dernier. Jordan poursuivait un cavalier seul pour la troisième place, tandis que Clément Charles et Kilian Bron contrôlaient leur quatrième et cinquième place de première manche.

Les meilleurs représentant italiens vont terminer bien placé avec Marco Milivinti (6ème) et Davide Sottocornola (7ème).

Les Masters 50 s’élançaient avec les Dames dans le groupe suivant : les Maxi Challengers. Jean Marc Picard ne laissait aucune chance à ses poursuivants et dominait largement les débats, de même qu’Estelle Charles qui nous réservait une belle surprise pour la deuxième manche, en faisant le holeshot devant 150 concurrents subjugués.

On remarquait de nouvelles recrues italiennes et françaises sur la course féminine. La dauphine d’Estelle a pour nom Gaia Ravioli, record women d’endurance tout terrain en Italie. C’est Caroline Lefevre qui monte sur la troisième marche.

Une deuxième manche intense et déterminante

Tous les sélectionnés en Europe Cup se retrouvaient pour la deuxième manche un étage plus bas pour assurer un beau départ. Gusti Wildhaber partait favori, mais c’était sans compter sur pas moins de deux crevaisons qui, malgré toute l’énergie que le descendeur helvétique allait mettre à réparer. Il décroche tout de même une 16ème place, respect à sa volonté de passer la ligne d’arrivée !

Ses déboires pneumatiques laissait le champs libre à ses protagonistes. Le nouvel espoir de la Descente Marathon Enduro, Youn Deniaud, ne manquait pas de saisir sa chance et de confirmer, devant un Jordan Regnier très en verbe pour son retour récent à la haute compétition. Après avoir tout donné, Clément Charles assure une magnifique troisième place, malgré les attaques de Kilian Bron, coiffé par le Breton de seulement 4 secondes. Davide Sottocornola met à l’honneur les riders italiens avec une honorable cinquième position.

Côté Challengers, l’histoire se répète chez les Dames, Jean Marc Picard remporte encore la catégorie Master 50, y compris au général de la saison, mais se fait distancer d’une seconde au finish de cette deuxième vague par un Sénior italien déchaîné devant son public : Adria Bachs Boix.

Les vainqueurs de la saison

A l’issue de cette étape, les champions de la saison Maxiavalanche Europe Cup étaient sacrés. C’est un podium composé, comme le veut l’esprit de cette formule, des grands descendeurs Marathon Enduro de demain, avec Youn Deniaud sur la première marche, suivi de Jordan Regnier, Clément Charles, Lucas Frigout et Rémy Durand.

Estelle Charles remporte la catégorie Féminine.

Les constructeurs et les sponsors auront tout intérêt à se tourner vers ces athlètes pour la saison 2018, d’autant que le projet d’UCC Sport Event est de densifier le programme des Descentes Marathon, répondant ainsi à la demande de compétitions dont l’éthique sportive et la qualité en matière de promotion est avéré.

Prochain rendez vous sur les pentes de la célèbre Megavalanche de l’Île de la Réunion en décembre, ou pour les plus aventureux le 1er octobre sur les 100km de la Transwest des Préalpes d’Azur à la plage.

Résultats complets > http://www.timingzone.com/maxi-avalanche-cervinia-2017/

Le film de la Maxi de Cervinia

Article lu 3 fois. Merci !